Graffiti dans l'Agora athénienne

Présentation

in’8 circle est une maison de production œuvrant dans les domaines du théâtre, de la danse et du cirque. C’est un lieu ressource pour penser son développement, mettre en place une organisation ou fabriquer ses outils de gestion et de prise de décision. in’8 circle s’engage auprès d’artistes dans le développement de leurs projets et de leur carrière.

Créée en 2010, in’8 circle • maison de production a mis en place au fil des rencontres avec les artistes des modalités de travail différenciées, cheminant dans ses pratiques au contact des réalités des équipes artistiques. De l’accompagnement des compagnies « permanentes » aux journées de travail ponctuelles avec les équipes artistiques en transition ou les compagnies en structuration tout un éventail de modalités de travail s’invente ainsi.


The Book of Crafts, Henry Pluckrose, Galahad Books, NY, 1971
Véritable portrait de Monsieur Ubu, Alfred Jarry, 1896

Compagnies permanentes

Ex Nihilo, danse
La compagnie Ex Nihilo, depuis sa création il y a bientôt 20 ans, interroge la danse dans sa relation à l’extérieur. Au-delà d’un simple déplacement du lieu de l’art, il s’agit de faire l’expérience d’une rencontre avec un espace, urbain ou naturel, et d’une relation à l’autre, passant ou spectateur. Ce "pas de côté" ouvre un territoire toujours renouvelé, pour la danse et pour l’écriture chorégraphique comme pour l’expérience du spectateur.
Anne Le Batard et Jean-Antoine Bigot, chorégraphes, poursuivent leurs recherches dans les espaces urbains, mais aussi dans les lieux inhabituels de la danse et puisent leur matière dans les temps de recherche qu’ils inventent avec les danseur à travers le monde: Corée, Egypte, Afrique du Sud…

+
www.exnihilodanse.com

Cahin Caha, cirque
Théâtre d'images physique, hybride du théâtre, du cirque, de la danse et de la musique. Orchestration du chaos. Équilibre entre performance contemporaine et art populaire. Méthode de collage et esthétique éclectique. Commentaire social mordant.
Pour la création des spectacles de la compagnie, Gulko a réuni autour de ces quelques concepts, des artistes de cultures, de disciplines et d'origines diverses, venus de France, d'Allemagne, d'Angleterre ou des États-Unis.
Cahin-Caha défend un processus de création qui se nourrit de la fusion des formes d'expression, des rituels, des échanges de cultures et d'expériences. Cette vision permet à la compagnie de proposer des langages nouveaux situés à la frontière de l'art contemporain et de la culture populaire.

+
www.cahin-caha.com
○ Calendrier

L’Apprentie Compagnie, clown
Depuis 1997, le travail de Caroline Obin, s’appuie sur le personnage de Proserpine, qu’elle déplace dans divers contextes de représentation artistique. Caroline Obin mène un travail de recherche tant sur le clown que sur ses formes de représentation (théâtre, cirque, spectacle de rue, vidéo, musique, arts plastiques…). La constance de Proserpine à travers ces différents mediums de représentation, amène à réfléchir sur la relation philosophique de l’artiste au public et remet en jeu le lien social, plus largement à la relation à autrui. Les réalisations de l’Apprentie Compagnie se déclinent sous différentes formes: créations de spectacles, de numéros de cabarets, projets de recherche sur le cirque en France et à l’étranger, expositions photographiques, ateliers en milieux scolaires, formation...

+
www.proserpine.fr

Théâtre de l'Entrouvert, théâtre visuel
Formée aux arts plastiques, au cirque et à la marionnette à l'École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières (diplômée en 2005), Élise Vigneron axe son travail sur les formes transversales. Elle collabore avec Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre et Edy Pallaro (auteurs de théâtre), Gang Peng (chorégraphe), Pascal Charrier et Émilie Lesbros (musiciens), Stéphanie Farison (comédienne). Elle rejoint Aurélie Morin et le Théâtre de Nuit sur les spectacles Perpetuum Mobile, Mystoires et La Loba. Nourrie de ces expériences, elle crée sa compagnie le Théâtre de l'Entrouvert en 2008. À la croisée des arts plastiques, du théâtre et du mouvement : le Théâtre de l'Entrouvert crée des spectacles où les installations, les marionnettes, l'ombre, les images projetées, les éléments naturels sont des matériaux au même titre que le texte, le son et la lumière. Troubler les repères pour convoquer le spectateur à « vivre une expérience » est le projet artistique que souhaite développer le Théâtre de l'Entrouvert.

+
http://lentrouvert.com


Arte come mestiere, Bruno Munari, Universale Laterza, 1966
Les différents types de nœuds marins,
extrait de Nordisk Familjebok,
Konversationslexikon och Realencyklopedi
, 1911

Autres collaborations

Pulso, danse

SOUTIEN À LA PRODUCTION
Pulso, compagnie chorégraphique créée en 2010 à Barcelone, est dirigée par Rocio Berenguer. La rencontre avec l'artiste cubaine Keyla Ramos et l'artiste allemande Marja Freigang sont à l'origine de sa création. Pulso développe sa recherche sur la dramaturgie du corps et les nouveaux media.
Rocio Berenguer est comédienne et metteur en scène. Elle s'est formée à la mise en scène au Centre d'études scéniques de Grenade (Espagne).
En octobre 2011 elle intègre la FAI AR (Formation Avancé Itinérante des Arts de Rue) où elle développe une recherche autour du thème «Champs de bataille mon corps; Une cartographie physique du corps contemporain». Elle établit la compagnie à Marseille à la sortie de la FAI AR et crée Corps/Non-Lieu qui obtient le premier prix au concours international organisé dans le cadre de Bains numériques en 2014.

+
www.creacionesinpulso.wordpress.com

 

Rouge Elea, cirque

SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT
« Il faut que l'œuvre soit capable de modifier une façon de penser et de concevoir le monde ».
Les spectacles de la Compagnie Rouge Eléa explorent une poétique au croisement du cirque aérien, de la danse, de la musique, des objets et de l'image. Sa première création, Calao, créée à l'Espace Catastrophe à Bruxelles en 2003, traite de liberté. À la poursuite du vent, s'appuie sur des témoignages de femmes, et évoque la liberté au féminin. Biutz et Ronde sont les deux dernières créations de la compagnie, elles nous emmènent respectivement sur les questions de frontière et d'exil pour l'une, dans les univers de l'enfance pour l'autre.

+
www.rougeelea.com

Arketal, marionnettes

SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT
La compagnie Arketal est une compagnie de théâtre et marionnettes installée à Cannes. Pour Arketal, la marionnette est un moyen d'expression comme d'autres utilisent le pinceau, la glaise ou le stylo. L'objet marionnette est avant tout une forme née de l'imagination et des mains d'un artiste plasticien. La main du marionnettiste est à l'origine des mouvements. Cet échange crucial permet le dialogue entre le corps vivant du marionnettiste et le corps inerte de la marionnette. Arketal cherche à donner « une vie potentielle dans les existences silencieuses ». Depuis 2002, L'Atelier Arketal, atelier de formation et de recherche pour la construction de la figure marionnette, crée des liens entre l'imaginaire d'un peintre et le théâtre de marionnettes.

+
www.arketal.com
Calendrier


Détail de Illustrations of Natural Philosophy: Optics, John Philipps Emslie, 1850

 

La Jetée, Chris Marker, 1962

 

 

 

CO-OP - COOPÉRATIVE OUVRIÈRE DE PRODUCTION ARTISTIQUE


Tatlin and assistants working on constructing a model of his tower in 1920

UN RÉSEAU

La CO-OP est un processus de travail innovant, un espace de recherche commun autour des problématiques de structuration, de développement et de production du spectacle vivant. Constituer un cercle d'artistes, de générations, d'esthétiques et de réseaux de production les plus divers qui soient est le fondement de ce projet qui vise à rassembler un groupe d'« artistes-coopérateurs ». C'est la création d'une ressource fondée sur le partage d'expériences, de temps de travail, de savoir-faire qui est en jeu.

DES ACTEURS

En premier lieu, la CO-OP s'adresse à des artistes. Son champ couvre les domaines de la danse, du théâtre, du cirque et de la marionnette.

LES OBJECTIFS

Accompagner les artistes dans leur démarche de production et dans leur structuration au travers d'échanges de savoir-faire, de l'analyse de leurs pratiques, et de la fabrication d'outils communs est l'objectif central de ce projet. C'est le travail engagé entre les artistes au sein de la CO-OP qui doit servir de terreau à la constitution d'un espace commun de travail et à de nouvelles pratiques de coopération.

LES ARTISTES

La CO-OP fédère une cinquantaine d'artistes.


Francis Picabia, Couverture de la revue DADA n°7 (DADAPHONE), Paris, mars 1920.

Contact

Anne Rossignol, directrice
Charlotte Brouard, chargée d'administration et de production
Juliette Calero, chargée d'administration et de production
Laurianne d'Eaubonne, chargée de communication et de diffusion
Éléonore Reiller, assistante de production et de diffusion
Elisabeth Henry, comptable
Charlotte Collin, design graphique

In'8 circle • maison de production
a ∙ 99 la Canebière, 13001 Marseille
t ∙ +33 (0)4 84 25 36 27
e ∙ contact[at]in8circle.fr

In'8 circle est soutenu par la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

Mentions légales

Exercice de dessin à main levée, New Methods in Education:
Art, Real Manual Training, Nature Study
, J. Liberty Tadd, 1899

About us

in'8 circle is a production powerhouse dedicated to the fields of theatre, dance and circus. Formed in 2010, the company supports artists with the development of their projects and their careers.

On going collaborations:

Ex Nihilo, dance
+ www.exnihilodanse.com

L'apprentie compagnie, clown
+ www.proserpine.fr

Cahin Caha, circus
+ www.cahin-caha.com

Théâtre de l'Entrouvert, visual theater
+ www.lentrouvert.com

Other collaborations:

Pulso, dance
+ www.creacionesinpulso.wordpress.com

Rouge Elea, circus
+ www.rougeelea.com

Arketal, puppets
+ www.arketal.com

The CO-OP – an artistic production cooperative:
in'8 circle • production powerhouse initiated the CO-OP in 2012. The CO-OP operates as a process of innovative work, a common space of research around the themes of structure, development and the production of live performance. The core aim of this project is to create a circle of "co-artists", of generations, of aesthetics and production networks as diverse as possible. First and foremost, the CO-OP engages with artists. Its scope of activity encompasses the areas of dance, theatre, circus and puppetry. The CO-OP will be setting up from 1 December 2012 to 31 December 2013. This year of experimenting is made possible thanks to the support of the PACA Region and measure 4.2.3. of the European Social Fund (ESF)


World Globe at Babson College in Babson Park,
231 Forest Street, Wellesley, MA, USA, 1955